Introduction

01/23/2007



PDFtoMusic is a groundbreaking and unique program that converts Adobe PDF music sheets into editable music scores.
From an Adobe PDF file, PDFtoMusic can play the piece, sing the lyrics and export this piece to miscellaneous file formats: Myr, BMP, WAV, AIFF and MusicXML  for the Pro version.

What can I use it for?
How does PDFtoMusic work?
How to generate a PDF file?
Whar are the differences between the "Pro" and "Standard" version?

What can I use it for?

Usages for PDFtoMusic are numerous. First, on the Internet, many dedicated sites provide large collections of free musical PDF files.
PDFtoMusic will let you play them, or convert them into a music file format that you'll be able to modify by using your usual music notation software.
Thus, PDFtoMusic gives you access to a wide library of public domain score sheets that you can play or edit.

Also, there are many music notation programs, and only a few manage compatible exchange file formats. PDFtoMusic solves this issue. You just have, from your program, to generate a PDF file (see next chapter), read it with PDFtoMusic and convert it into format that can be read by another application, for instance, Myr or MIDI format (or MusicXML for the Pro version).

PDFtoMusic becomes then a bridge between your miscellaneious music programs.

For instance: your choir master only uses "Music Architect 2000", that can only save files in its own, proprietary format. You just have to ask him for a PDF file for the score, and by using PDFtoMusic, you'll get a score that can be edited in Harmony Assistant.

If you own the Pro version of PDFtoMusic, you can also export into MusicXML exchange format, from Recordare.

How does PDFtoMusic work?

PDFtoMusic analyzes the content of Adobe PDF files. It collects all the graphical information that it can process: fonts, lines, miscellaneous graphic objects. From these graphical items, PDFtoMusic will infer the music score to be played.

Note : some PDF files (albeit rare) embed only a single picture for the whole score, instead of  a collection of simple graphic objects. This kind of PDF files has probably be generated from a scanned paper sheet. PDFtoMusic can't extract and process elementary graphical items in such cases, and reports that such a document cannot be processed.

To convert a PDF file, select "File>Open" in PDFtoMusic and select a PDF file on your hard drive. PDFtoMusic will load it, and start automatically to process and display it.
If PDFtoMusic makes a mistake while processing the document, you will be able to fix this mistake manually. It is described in a further chapter of this manuel

We'll also see that PDFtoMusic can export the result automatically each time a PDF file is processed, and open this result in the program of your choice.

How to generate a PDF file from any software?

When asking for generating a PDF file, you must ask for the character fonts to be embedded into the PDF document. Generally, it's the default setting.

If PDFtoMusic detects a font that is not embedded in the document, an alert will be displayed:



meaning that the rendering could be different from expected.

Here is how to create a PDF file, depending on your computer kind:

    a) Macintosh


With a Macintosh under Mac OS X, it's quite easy to generate a PDF file from any program, by using the printer driver box. Once the file is loaded into the software, select "File>Print". The printer selector opens, and you can select here the page range to be printed. 
In the bottom part of this box, you'll see a "PDF" or "Save as PDF" button.



Click it, select a name for the file and save it. The Adobe PDF document is created on your hard disk at the required location.

You can then either send this file by e-mail to somebody else, or process it with PDFtoMusic to convert it into the file format you need.

    b) Windows


To create PDF files from any music software (or any other application) under Windows, you must install a small program beforehand.
This program can be either a freeware, like PDFCreator (recommended) or PrimoPDF (not tested yet), a shareware, like PDF995, or a commercial software package like the tools of the Adobe suite.

All these programs behave like a new printer for your computer..
When "printing" a document to it, a file name is asked, and the printing result is actually saved in PDF format.

PDFCreator can be downloaded from here: http://www.pdfforge.org/products/pdfcreator/download (select preferably the "MSI" installer).

Once downloaded and installed, when printing from any program, in the printer selector that appears:


Select the "PDFCreator" printer then click "Print".
You'll then get a window for entering optional information about the PDF file to be created (Title, date, author...) then a file selector for specifying the name and location of this file..

The PDF file that matches what you asked for being printed is then generated, and can be opened by PDFtoMusic.

You can then either send this file by e-mail to somebody else, or process it with PDFtoMusic to convert it into the file format you need.

What are the differences between the "Pro" and "Standard" version?

The "Pro version" includes options and features that are not present in the "Standard" version:

- Batch file export, to convert in only one operation all PDF files from a folder and its subfolders.
- "Expert" mode to set up finely the processing settings.
- Export in MusicXML format in order to preserve the score sheet layout when importing into one of the numerous programs that support this format.

General application menu, called "PDFtoMusic" on Macintosh and "?" on PC


About...

Display information about PDFtoMusic: its version, the sound database currently used for playing music. You'll also see whether the program is registered or if you are using a trial version.
For any question about PDFtoMusic, please think about providing this information to the technical support.

Documentation

Opens this manual.

Internet

Go to our Website

Connects to the Myriad's site.

Go to the discussion forum
This forum is a place where you can discuss with other users, and where the authors of the program regularly weight in. It is designed to host discussion about general topics. For specific issues, it's recommended to send a problem report directly to the authors through the following menu option.

Send us an e-mail
You'll send a report directly to the authors, in order to ask a technical question.

WARNING: please ensure that you provide a valid e-mail address, otherwise you couldn't get any answer from us!
When sending an e-mail to the authors through this option, all the necessary information about your hardware and software us automatically included, so you don't have to repeat them in your message.

It is possible, and even recommended, to attach a file that will illustrate your query.

Search for a score
From keywords you provide here, PDFtoMusic will forge a request and sent it to a search engine. The results will appear in your regular Web browser.


Language

Program language selection. This submenu enables to change the user interface language by selecting it among the available languages.

Note: on Mac OS X, language change is temporary and is kept only during the current session.
If you want to change language permanently, you can either: change the Finder language through the "International" control panel, or select the PDFtoMusic icon in the "Applications" subfolder, apply "Command+I", then deactivate the languages you are not interested in.

Ordering

You are connected to the Myriad online store, from where you can order our products.

Please consider that the playback quality of PDFtoMusic, as well as the audio file export (WAV, AIFF, MP3) can be drastically improved by using our other product: GOLD 2 sound base.


Input my registration code

This option is active only if your copy of the program is not registered yet. To do it, enter your personal details, as well as the personal license number that you received after your purchase. This operation has to be done only once.

Unregister the program

This option is active only if your copy of the program is registered. It wipes out the registration information. You have to do this when you sell your computer, or if you are using a computer other than yours.

Note: this is important, because you are personaly responsible for keeping the information related to your license confidential.

"File" menu


Open

Opens the window for selecting a PDF file from your hard disk. Thus file will be loaded and analyzed. Icons show the computation progress. You can cancel the operation at any point by either closing the document window, or by hitting the Esc key. You are then asked for confirming the process cancellation.

Open recent file

In this menu, PDFtoMusic shows the 32 last loaded PDF files. The last item in this menu erases this list.



Close

Closes the frontmost document. If you applied changes to the document that have not been saved yet, you are asked for a confirmation.

Save

This submenu is active only if changes have been applied to the frontmost document.
Changes you made to the PDF document are saved, either in the PDF file itself, or in a separate file (depending on your settings in "Settings > Preferences", "Document" section)

Save as

Saves the PDF document under another name, embedding the changes you applied to it.
It enables, for instance, to send a PDF document that includes your amendments even if you selected, in the preferences, not to add them to the PDF file.

Export

Exports the frontmost document in any of the available file formats.
You can select the page(s) to be exported, as well as the parts.

Note : it is possible to ask PDFtoMusic to export automatically at a given format as soon as the PDF file is loaded (Cf application general preferences). Please refer to the file format description chapter for more information.


Batch process

This option enables to convert a whole batch of files in a single operation. You just have to select the source folder that contains the PDF files to be processed, and a target folder where the result files will be stored. A pop-up menu lets you select the export format (Cf "File format" chapter). An option enables PDFtoMusic to process also the PDF files stored into subfolders of the source folder.
Another option makes PDFtoMusic not process again files that are already present in the target folder. It is useful when you abort a batch export then wish to resume it without restarting from the beginning.

An additional option recreates the source folder tree into the targer folder.

You can cancel the operation at any point by either closing the document window, or by hitting the Esc key. You are then asked for confirming the process cancellation.

"Edit" Menu


Undo

When a change (amendment) has been applied to the document, you can undo this operation. The 6 last operations can be undone.

Delete changes

Deletes all the changes (amendments) that have been applied to music symbols and instruments of the document.

Note: changes that could have been applied to the way fonts have to be handled are not altered by this operation.

"Display" menu


Drawer

This option is active only when the document is longer that one page.
Activates/deactivates the drawer related to the document. The drawer shows the document pages as thumbnails. You can jump to any page by selecting its thumbnail in the drawer.
The number of errors found by PDFtoMusic on this page is also displayed over the thumbnail

Note: you can ask for the drawer to be opened automatically when a new document is loaded, by selecting the matching option in the general preferences, "Document" section.

Scroll mode

When this mode is active, the miscellaneous systems (staff groups) are not displayed on top of each other, like in a real music sheet, by one besides the other, as a virtual "ribbon".

Recognition results

When this mode is active, PDFtoMusic displays the symbols it recognized over the regular PDF drawing. These miscellaneous symbols are displayed in color:

        - notes and rests :         dark blue
        - clef, key and time signature: light blue
        etc.

Actual size

Resets the document display scale to 100%

Full width 

Adjusts the document display scale so that its width fits the window.

Full page

Adjusts the document window size so that it occupies as many space as possible on screen.

Zoom in

Increases the document display scale.

Zoom out

Decreases the document display scale.

"Correction" menu


As any other system based on computer recognition, PDFtoMusic is not infallible, and can make some mistakes, more or less important depending on the quality of the document. You can interevene on the recognition result and apply amendments. These changes can be saved so that they are preserved when loading the document again.
PDFtoMusic offers two ways of saving these amendments.

Instrument

For each staff found in the document, PDFtoMusic shows the related instrument. You can change this instrument as well as its volume, panning position, octave shift and semitone shift.
If the instrument is human voice, you can specify the language that Virtual Singer will use for singing the lyrics.

A check box activates globally the "surround" effect. This effect increases the panning separation of rge miscellaneous instruments, for all the documents.

Staves and systems

PDFtoMusic includes specific algorithms that "follow" staff lines from a system to another. Indeed, in some scores, some staves can be omitted in systems. This amendment mode enables to change the way staff lines are connected together.
A description is provided here.

Fonts

A PDF document is Un document PDF includes graphic objects (frames, lines, etc) as well as characters extracted from a font. Those characters can be either letters and digits, or music symbols.

Mistakes that can be made by PDFtoMusic are described here.

Allow multi-voices staves

If PDFtoMusic considers that one or several staves in the document are made of several voices and you are sure about the opposite, the deactivate this processing mode.

Allow enhanced chords

Two notes horizontally very close to each other can be considered as belonging to the same chord (there are sometimes chords in which the notes are not perfectly aligned). This option enables to deactivate this mode.

Allow tuplets

In some score, a digit is placed near the note to indicate the fingering. PDFtoMusic can mix up this fingering notation with tuplet (triplets, etc).
Deactivating this option will prevent PDFtoMusic to search for tuplets in the score.

Allow fingering

If, PDFtoMusic recognizes tuplets as fingering notation (this generally provides a bar duration error), you can deactivate fingering seeking for the whole document.

Allow key changes

It can be sometimes difficult to tell accurately whether the accidentals at the start of a bar are a key change, or regular accidentals that has to be applied to the following notes.
For instance:

If PDFtoMusic finds key changes on a document that doesn't include any, deactivate this processing mode.

Allow shared lyrics

In some vocal pieces (for instance, Barbershop scores), when several performers sing the same lyrics, only one lyric line is written:



When this mode is active, PDFtoMusic will assign the lyric line to both staves.

High resolution

When a document is made of many tiny staves, some inaccuracy errors can occur in the vertical positioning of notes and rests.
Switching to high resolution increases the precision (and the computation time). You can define that all documents will be loaded in high resolution from the general preferences.

"Settings" menu


This menu enables to set up the PDFtoMusic behaviour. Don't hesitate to explore carefully the numerous options. It can prove to be very useful.

Preferences

Opens the general preference window. You can adjust from here the way the PDFtoMusic Pro interface will react. The miscellaneous options are arranged in sections.
A complete description of each section is provided here.

Expert mode

It's the PDFtoMusic Pro calculation fine setup.
A complete description of each section is provided here.


The document window


PDFtoMusic displays Adobe PDF files as documents. Several documents can be loaded simultaneously.

General points
Toolbar
Drawer
Saving files


General points

While loading and processing a PDF file, analysis progress is shown through icons. You can cancel the processing at any point by hitting the "Esc" key or by closing the window.

Once the analysis is complete, the PDF drawing is displayed in a document window.

Toolbar

In the upper part of this window, the toolbar enables to play music, to move in the score, to pause and restart playback, to adjust volume or tempo (playback speed).



Tip: to quickly start or stop playback, you can use the space bar.

If the document contains several pages, the following icons enables to switch to the previous or next page. You can also use the vertical scrollbar to move in the whole document.

The next icons change the display scale of the document.

The "info" icon displays information about the document. These details are extracted from the PDF file: title, document author, creation date, as well as the character fonts embedded in this document.

If the Adobe PDF document include lyrics, the "bird" icon is present. Click this icon to activate the virtual singer before starting playback.

The "export" icon exports the music piece in any of the available formats. The default format is defined in the general preferences, "Export" section. But you can also select another format from the file selector, by typing in the matching extension. For instance, to export in Wave format, end the filename with ".WAV".
You can cancel the export at any time by hitting the Esc key.

Right-clicking (or Shift + click) on the toolbar changes its appearance.



Drawer


If your document contains several pages, the last icon opens and closes the drawer. A drawer is a secondary window, linked to the main one, that shows a general preview of the document. Click a thumbnail to jump directly to the selected page.
If errors have been found, a warning sign is displayed, specifying the number of errors detected on this page.




Saving files

When amendments have been applied to the document, as for instance a change in the instruments, volume, or music symbols recognition, you can save this changes so that they will be preserved when loading the file again later.
PDFtoMusic lets you choose beween two modes, that can be set up from general preferences.

1- Save changes in the Adobe PDF file itself

Data are preserved in the Adobe PDF file. A backup copy of this file is performed. This doesn't affect the way this PDF file is displayed by other programs.

The asset of this mode is that, when you send the file to somebody else, your changes are carried along.

2- Save changes in a separate file

The original Adobe PDF file is not modified, and the data are stored in a separate file, created in the "Correction" subfolder of your user file space.

Please note that, in this mode, you can still generate a PDF file in which your amendments are embedded by using the "File > Save as..." menu option.

General setup



This dialog box enables to set up the PDFtoMusic behaviour. Don't hesitate to explore carefully the numerous options. It can prove to be very useful.

Starting

Load documents automatically at startup
If ticked, When the application is started, documents that were open during the last session are automatically reloaded. It's possible to cancel the processing at any time, either by closing the window, or by hitting the Esc key. You'll then be asked for confirming cancellation.

Open file selector ar startup
When ticked, if no document is loaded when the application starts, a file selector will automatically open, so that you could select a file to be loaded.

Document

Store corrections in PDF file
When ticked, the amendments you could have applied to the PDF file are stored within the file itself. When not ticked, they are saved into a separate file, located in the "Corrections" folder of your user folder.

Note: see the chapter about the miscellaneous file saving modes.

Make a backup copy of the original PDF file

If changes are stored in the PDF file itelf, you can also ask for a backup copy .bak.pdf to be created at the same level as the original PDF file. It is even recommended.

Open drawer automatically
When ticked, the drawer will be automatically open if the document contains more than one page.

Open full screen
When ticked the document window will extend over the whole screen when loaded.

Activate Virtual Singer automatically
You can specify whether Virtual Singer is active or not when a document is loaded. This option enables to deactivate Virtual Singer once and for all.

Display recognition results
When ticked, the recognition results will be displayed when the document is loaded.

Note: you can activate/deactivate this display through the "Display" menu.

High precision
When ticked, all documents will be loaded in high resolution.

Note: you can activate/deactivate this feature on a per-document basis through the "Correction" menu.


Alerts




Display processing errors into a text window

When PDFtoMusic detects an error when processing the document, it adds a displays a small icon over the document itself. You can see this icon if you asked for displaying the "recognition results".
In parallel, PDFtoMusic can create a list of all errors encountered, as a text that appears in a special window (pink background). Right-clicking this window opens a contextual menu for erasing, saving or printing the window content.

The following items enable to mask some errors (of course, these errors are therefore still present but no more displayed). Here is the description of the miscellaneous processing errors.

Display "Impossible to apply beam"
PDFtoMusic recognized a character that looks like a beam, but couldn't find any music symbol close enough.

Display "Impossible tio apply ornament"
PDFtoMusic located a character that looks like a note ornament, but couldn't find a note close enough.

Display "Broken slur"
PDFtoMusic recognized the shape of a slur (possibly a tie), but either it could find the source note for this slur but not the target note, or it could find the target note but not the source. It therefore can't apply the slur.

Display "Impossible to find a measure for this symbol"
PDFtoMusic recognized a musical character in the document, but could not relate it to any measure (bar) area. It can happen for instance for some time signature indicators that are put as a reminder at the beginning of a line.

Display 'Impossible to find the reference note on tablature"
When the document shows tablatures for fretted instruments, PDFtoMusic estimates the duration of notes written on the tablature by seeking for the matching note in the regular staff. If PDFtoMusic can't find this reference note, it generates this error.

Display "Incorrect measure duration"
When several staves are present in a single system (staff group), PDFtoMusic checks that the duration of each bar is consistent. If PDFtoMusic detects a difference in measure duration, thus error is generated. It can occur in the following situations:

    . PDFtoMusic made eia previous mistake either when extracting the symbol duration, or when locating chords within the measure (especially when notes in chord are not on the same vertical line)

   . There is a mistake in the way the piece is written. It is rather frequent.

In some cases, PDFtoMusic can consider two notes that are horizontally close together to be in chord, instead of considering that they are consecutive.
An option, in the "Correction" menu, deactivates this mode and removes the errors that are due to this problem.

Export

The export settings don't affect batch processing, that uses its own options.
When loading a PDF file, PDFtoMusic analyzes it automatically. It can then export it immediately in any of the available format, and open this resulting document in an external application. All of this can be set up in this section.

Export all opened files automatically
This check box activates/deactivates the automatic export.

"to folder..."
If automatic export is activated, you will select here the path to the folder in which result documents will be stored.

The "Change" button enables to select another path.

"File format"
This pop-up menu lets you select the export format to be used (Cf appendix about format description)

Open automatically exported files
When this option is active, each exported document will be opened automatically by the program of your choice (it supposes that the selected software is capable of reading this kind of file).

The "Edit" button enables to select the application that will be used for opening each of the export file format
The "Delete" button let you specify that you don't want this format to be processed.

 

Batch processing

When you ask PDFtoMusic to process a set of PDF document through the "Batch processing" option, some alerts can be displayed during the processing. When this option is active, the alert box will close automatically after a few seconds, so that the processing is not stopped and can continue to its end

Glyphs

PDFtoMusic uses optical recognition algorithms on music fonts to detemine the meaning of each symbol.

Store glyphs into a cache
When this option is ticked, symbols that have already been encountered at least once will be processed more quickly.
However, activating this option can lead to a bigger memory consumption.

Erase font cache at exit
When this option is not ticked, glyphs are preserved from one session to another.
Deactivating this option can lead to a bigger memory consumption.

Note: the glyph cache is located in the preference folder:
"Myriad Preferences/PDFtoMusic/GlyphesData". Please do not apply any action to this folder while PDFtoMusic is running.

Amendments



No recognition algorithm can be reliable at 100%. PDFtoMusic can therefore make mistakes.
However, some tools are available to let you fix them.

Fonts
Symbols
Staves and systems


Fonts

PDFToMusic extracts character fonts from the PDF document, in order to "read" the music sheet. However, when a PDF document is created, fonts are not stored as is in the file, but transformed. First, to shrink the file size, only used characters are embedded. The name of the font is also often encoded. More, no clue is provided that would enable to distinguish without fail.

Some portions of text can be written with a default font (Times, Courier, ...), directly managed by the PDF format. In such cases, the font is not included in the PDF file and won't appear in the recognized font list.
 
In a first step, PDFtoMusic tries to extract a consistent font name, and searches for it in its known font name database. If the name is found, the font is considered as "forced, application". You can't change this status.

If the first step gets nowhere, PDFtoMusic applies dedicated algorithms to distinguish between text and music fonts. Fonts are then marked as "Text, auto", or "Music, auto". You can change this status through the "Correction > Fonts" menu option and, for instance, change a text font to music font. 

 
 
 
This change can be limited to the document or applied to all documents.
 
 
 
If limited to the document, only the current document will be affected by this change.
If applied to all documents, each time the font name will be found again in a PDF file, its state will be forced. Of course, this option has to be used wisely. You therefore create your own database of the fonts that are the most frequently found.  
 
Please note that these changes can be stored in the PDF document, and kept from one use of this file to another, or if you send the document to another user.
In this last case, the font name database of the recipient won't be altered.
 
Once fonts have been marked as music or text, they are processed accordingly by PDFtoMusic.
 
Music fonts are optically analyzed, character by character, in order to guess the meaning of each of them.
 
For text fonts, the operation is a bit different. PDFtoMusic uses first the Unicode data from the PDF file. In most of the cases, the result is consistent. However, some PDF files don't provide accurate Unicode data. It's rather easy to realize: recognized text is completely different from the original one.

Here is for instance what you see in PDFtoMusic:




And once the result is loaded in a music notation software:




You can then ask for an optical recognition for each character of this text font. The font is then marked as "Text font, with optical recognition", and each character is analized.
If you consider that the optical recognition made some mistakes (some characters are very close to each other: I and 1, O and 0, etc), by clicking on the character preview then hitting a key on your keyboard, the result of the recognition is changed.

The characters you modify appear in a different color on the preview.
Amendments to the recognition are stored in a database, so that when a strictly identical character is found later in another document, it will be amended automatically. PDFtoMusic "learns" in order to ease your work.

To input a Unicode character which can't be entered directly from your keyboard, like for instance, Greek or Hebrew, let the command key (Apple key on MacOS, Ctrl key on Windows) depressed, while entering the Unicode value of the character (in hexadecimal).
For instance, Command+0394 will define the capital greek delta.
A summary of Unicode values can be found here: http://www.ssec.wisc.edu/~tomw/java/unicode.html
 
Finally, some fonts don't include neither music symbols, nor digits and letters, but graphics. For instances, accordion register indicators, guitar chord diagrams, embellishments, etc.
You can then, in such cases, specify that the font has to be processed as grahics.
The miscellaneous characters of this font will then be considered as graphics, and exported accordingly in the result file.



Once imported into Harmony Assistant, it gives:


Symbol correction

When moving the mouse pointer over a music symbol, its color changes:
 

 
Right-cliking opens then the contextual menu related to this object.
   
 

 
In this menu, you can change the object settings, very useful, for example, when there is a mistake in what PDFtoMusic regognized.


Staves and systems

A music score is made of several pages. Each page shows staff lines, joined in systems by a vertical line on the left.
There can be therefore several systems in each page.

When a performer doesn't play anything during several bars, the matching staff is often omitted in the system.
PDFtoMusic applies complex algorithms to "follow" staves from one system to another, and bring the parts together.
You can amend this result through "Correction > Staves and systems".



In this mode, the score is displayed in gray, systems are shown as a blue vertical bar and numbered: S1, S2, etc.

Between each system, a glue tube enables to merge systems.
Between each staff, a pair of scissors enables to split the system.

Click the icon to apply the operation.

If you need to apply the same operation to the while page, the whole document, or to the same place on all pages, right-click the icon and select the operation mode from the contextual menu.

Each part is marked with a letter, possibly followed by its name between brackets.
If you applied a change, the part name is displayed in green.
Clicking the blue arrow in the staff opens the contextual menu for relating the staff to the part:




- Automatic computation:
When a change has been applied, cancels it, so that the link between staff and part is computed by PDFtoMusic again.

- Exclude from computation:
The staff will be ignored. It enables to remove a staff for computation, so that it isn't exported.

- Part list:
Choose in this list the part to which the staff has to be related.

- Create new part:
Creates a new part and relates the staff to it.

If the error you fix has occurred on all pages, right-clicking the staff name opens a contextual menu, enabling to apply the staves arrangement of the current page to all the other pages of the document.

Mode Expert


Le réglage des paramètres expert vous offre la possibilité d'ajuster PDFtoMusic Pro afin d'améliorer la reconnaissance d'un document ou de plusieurs documents.
Vous allez intervenir directement sur le paramétrage des algorithmes internes de PDFtoMusic Pro.
Par défaut, PDFtoMusic Pro, propose des valeurs moyennes qui fonctionnent sur le plus grand nombre de fichiers PDF. Mais, pour des fichiers plus particuliers, ces paramétrages risquent de générer des erreurs que vous pouvez corriger ici.
Ceci nécessite une bonne compréhension de la façon dont PDFtoMusic Pro fonctionne. Ne changez qu'une valeur à la fois et légèrement.

Mais pas de panique, il vous sera toujours possible de revenir aux valeurs par défaut en cliquant sur le bouton "Usine".

Ces réglages sont appliqués lors du chargement du document, ils n'affectent donc pas les documents déjà en mémoire.

Les différentes rubriques sont proposées dans un ordre précis : celui de leur utilisation par PDFtoMusic Pro.
Par exemple, la concaténation des caractères en mot, passe avant l'analyse des mots.
Pour chaque rubrique est donné un niveau de complexité, de faible à élevé.
Afin d'intervenir sur une rubrique de complexité élevée, réfléchissez bien...



Edition des paramètres

La première fois que vous demandez d'accéder au mode expert une confirmation vous est demandée.
Ensuite, vous voyez cette boite de dialogue :





A gauche de la boîte de dialogue, la liste des différents paramètres, classés par rubrique. Chaque rubrique est décrite en détail dans ce chapitre.

A droite, des potentiomètres que vous pouvez modifier. Un double click sur la valeur numérique édite la valeur de manière textuelle.

En bas, différents boutons :

• Défaut
Défini que l'ensemble des paramètres experts seront désormais considéré comme les paramètres par défaut du calcul de PDFtoMusic Pro. A utiliser avec précaution.

• Usine
Retrouve les valeurs originale des paramètres expert pour une rubrique ou l'ensemble des rubriques

• Charger
Charge un fichier de définition des paramètres expert tel qu'obtenu via le bouton "Sauver" . Ceci affecte toutes les rubriques.

• Sauver
Sauve  l'ensemble des paramètres experts dans un fichier de définition. Ceci vous permet de créer un ensemble de jeu de paramètres de calcul prédéfinis.

• << et >>
Change de rubrique, vous pouvez également cliquer dans la liste des rubriques.

A noter, que si vous changez un ou plusieurs paramètres expert, au lancement de PDFtoMusic Pro, une alerte sera affichée pour vous prévenir que vous allez convertir les fichiers PDF avec des valeurs différentes que celles préconisées.

De même, quand vous envoyez un email au support technique (menu Internet), l'ensemble des paramètres modifiés est joint avec que nous puissions travailler sur vos fichiers avec vos paramètres.
 


Lignes horizontales et verticales

Complexité : élevée
Les lignes horizontales et verticales sont un élément fondamental et la première étape de l'analyse.
Elles forment les lignes de portées, les barres de mesures, les tiges de notes, qui constituent l'ossature du document.
L'analyse des lignes passe avant la détermination des portées dont elle en sera le fondement, les unités sont donc données en pixel.
Si des portées sont manquantes (aucun symbole musical associé), c'est peut-être sur ces paramètres qu'il faudra agir.



Un extrait de partition
Voici ce que PDFtoMusic Pro comprend

• Imprécision horizontale pour la fusion des lignes (en pixel)
Lorsque les lignes sont en fait constituées de plusieurs petites lignes bout à bout, augmenter cette valeur va autoriser une fusion plus permissive de ces lignes.

• Imprécision verticale pour la fusion des lignes (en pixel)
Certaines lignes épaisses sont en fait constituées de plusieurs lignes fines placées côte à côte. Augmenter cette valeur va autoriser une fusion plus permissive de ces lignes.

• Taille minimale d'une ligne pour le dépoussiérage (en pixel)
On trouve parfois de petites lignes parasites. Ce paramètre permet de les éliminer.

Portées

Complexité : élevée
Les lignes horizontales ont été isolées. Maintenant, à partir de ces lignes de portées, PDFtoMusic Pro va essayer de localiser les portées : ensemble de lignes à peu près équidistantes et d'extrémités plutôt proches.
Une fois les portées extraites, l'unité de distance générale du document sera connue : l'interligne qui est la distance entre deux lignes horizontales dans la même portée.


Les lignes verticales et horizontales reconnues
Les lignes de portées extraites

• Imprécision horizontale pour le raboutage des lignes de portée (en pixel)
C'est la tolérance admise pour la fusion de deux lignes en une ligne unique.

• Imprécision verticale des lignes de portée (en pixel)
C'est la tolérance admise pour la fusion de deux lignes en une ligne unique.

• Epaisseur maximale des lignes (en pixel)
Ceci permet d'éliminer des lignes trop épaisses. Si vous voyez sur votre document des portées non reconnues et dont les lignes semblent plutôt épaisses, augmentez cette valeur.

• Interligne maximal (en proportion de la hauteur de la page)
Ceci permet d'éliminer des lignes trop distantes. Si vous voyez sur votre document des portées non reconnues et dont les lignes semblent éloignées, comme cela peut arriver par exemple sur des tablatures, augmentez cette valeur.
Attention : trop de tolérance risque de trouver des portées là où il n'y en a pas.

• Taille minimale horizontale des lignes de portée (en proportion de la largeur de la page)
Ceci permet d'éliminer des lignes trop courtes. Par exemple, certains document proposent une ou deux mesures en guise d'enjolivure et qui ne correspondent pas au contenu réel de la partition. Ou bien encore, un paragraphe de texte entièrement souligné.

• Imprécision de l'interligne (en interligne)
Lors de la recherche des lignes équidistantes, ceci règle l'imprécision du calcul. Sur certains PDF, générés avec une faible résolution, les lignes horizontales sont visuellement réparties de manière non régulière.

Lignes obliques

Complexité : moyenne
Les lignes obliques servent essentiellement à dessiner les accroches, les symboles de crescendo, decrescendo ou les groupement de tuplets.



Un extrait de partition
En rouge ce que PDFtoMusic Pro comprend

• Imprécision pour la comparaison des pentes
Augmenter cette valeur autorisera la fusion de lignes obliques de pentes différentes et se touchant par une extrémité.

• Imprécision horizontale pour la fusion des lignes (en interligne)
• Imprécision verticale pour la fusion des lignes (en interligne)

Augmenter ces valeurs autorisera la fusion de lignes obliques de pentes considérées comme semblables et qui sont proches.

• Distance verticale pour la comparaison des extrémités (en interligne)
Augmenter cette valeur autorisera la fusion de lignes obliques dont les extrémités ne se touchent pas exactement.

• Imprécision d'épaisseur pour la fusion des lignes obliques (en interligne)
Permet de ne pas fusionner des lignes obliques répondant à tous les critères précédents mais d'épaisseurs différentes.

• Dépoussiérage des lignes obliques : taille minimale acceptée (en interligne)
On trouve parfois de petites lignes parasites. Ce paramètre permet de les éliminer.

Systèmes et groupes

Complexité : moyenne
Les portées ont été extraites, les lignes obliques également. Maintenant PDFtoMusic Pro va associer les portées en groupes de portées. Les lignes verticales ou les symboles de crochets et d'accolades, situés dans la marge sont extraits.



Un extrait de partition
Voici ce que PDFtoMusic Pro comprend :
une système de trois portées.
Les deux portées du bas sont regroupées en une partie unique par l'accolade

•Imprécision horizontale pour la recherche des systèmes (en interligne)
Certains documents placent le symbole de groupe très éloigné de l'extrémité gauche de la portée ou même carrément dans la portée. Ce paramètre permet de régler cette distance maximale.
Si cette valeur est égale à zéro, toutes les portées donneront un système indépendant.

•Imprécision verticale pour la recherche des systèmes (en interligne)
C'est la distance maximale admise entre l'extrémité du symbole formant le groupe et le haut ou le bas de la portée.

Barres de mesure


Complexité : moyenne
Les portées ont été regroupées, PDFtoMusic Pro va rechercher les lignes verticales qui débutent en début de système (ou de portée) et finissent en fin de système ou de portée pour en déduire les mesures.


a) barre épaisse
b) barre fine
c) double barre-fine

•Epaisseur minimale d'une barre de mesure épaisse (en interligne)
Ceci permet de faire la différence entre une barre de mesure épaisse et une barre de mesure fine.
Si par exemple, des symboles de répétition de la mesure ne sont pas reconnus, diminuez cette valeur.
A contrario, si de nombreuses barres de mesure épaisses sont trouvées, augmentez cette valeur.

•Distance minimale entre deux barres fines (en interligne)
Parfois, la barre de fin de mesure est tracée plusieurs fois dans le PDF. Augmenter cette valeur fera disparaître les barres doubles au profit de barres simples.

•Largeur minimale d'une mesure en proportion de la hauteur de la portée
Les mesures sont censées contenir des symboles et donc avoir une largeur suffisante. Mais parfois des mesures sont très étroites (anacrouses par exemple), diminuez cette valeur si des mesures sont fusionnées en une seule.

Clef

Complexité : faible
Les portées ont été regroupés, les mesures isolées. PDFtoMusic Pro va maintenant chercher à y placer les symboles. On commence par les clefs.

•Hauteur minimale d'un symbole de clef (en interligne)
C'est la hauteur minimale acceptée pour considérer un symbole de clef comme valide.

•Hauteur minimale d'un 8 ou 15 à la clef (en interligne)
C'est la hauteur minimale acceptée pour considérer que le nombre définissant le décalage en octave est valide.

•Hauteur maximale d'un 8 ou 15 à la clef (en interligne)
C'est la hauteur maximale acceptée pour considérer que le nombre définissant le décalage en octave est valide.


Métrique (signature temporelle)

Complexité : faible
Les indications de métrique non abrégées (C et C barré) peuvent facilement être confondues avec des nombres d'origines diverses, comme des tuplets ou des doigtés.
Certains critères vont permettre de les différencier.

•Position verticale de séparation entre le numérateur et le dénominateur de la métrique (en proportion)
Le numérateur et le dénominateur sont placés l'un en dessous de l'autre, avec une distance limite, donnée en proportion de la hauteur du caractère.

•Taille minimale des chiffres de la métrique (en interligne)
Permet d'éliminer les nombres trop petits.

•Décalage horizontal maximal entre les chiffres de la métrique (en interligne)

Lorsque les nombres sont composés de plusieurs chiffres, cette fonction définit la distance maximale horizontale entre ceux-ci

Notes

Complexité : faible
Il est temps de placer les notes sur la portée...


•Taille maximale d'une tête d'appoggiature  (en interligne)
Permet de différencier une appoggiature d' une note. Les notes ont toujours, au sein d'un même document, une taille supérieure aux appoggiatures.
Cependant, la différence de taille est parfois minime. Si des appoggiatures sont prises pour des notes, diminuez cette valeur.


•Distance maximale du drapeau de la croche à la note (en interligne)
Permet d'éliminer les symboles de croche trop loin de la tête de la note.

Voir aussi la section sur les Points.

Lignes additionnelles


Complexité : faible
Certaines notes sont affichées en dehors des lignes de la portée. Pour les associer à la portée, mais également définir leur fréquence, de petites lignes horizontales sont dessinées entre la tête de la note et la portée.



•Taille maximale d'une ligne additionnelle (en interligne)
Les lignes horizontales plus longues que la valeur spécifiée seront ignorées.

•Distance maximale horizontale entre la tête de la note et la ligne additionnelle (en interligne)
•Distance maximale verticale entre la tête de la note et la ligne additionnelle (en interligne)
La tête de la note est censée être a peu près centrée sur la ligne. Ces paramètres permettent de définir cette tolérance.

Altérations

Complexité : faible
Il s'agit bien dans ce cas des altérations associées aux notes. Cependant, dans le cas d'un changement de tonalité, des altérations sont également affichées devant la note mais correspondent alors à la description de la tonalité. Changer ces paramètres peut donc conduire PDFtoMusic Pro à attribuer indûment une altération de la note à la tonalité et vice-versa.


•Distance maximale verticale entre la tête de la note et l'altération (en interligne)
Si l'altération est trop éloignée verticalement, elle ne sera pas prise en compte. Ceci est rarement à ajuster. (a)

•Distance maximale horizontale entre la gauche de la tête de la note et la droite de l'altération (en interligne)
Lorsque des notes sont en accord, l'altération peut être décalée pour éviter les chevauchements. Augmenter cette valeur aura tendance à associer l'altération à la note plutôt qu'à la tonalité. Cependant, des algorithmes plus élaborés recherchent tout de même une cohérence dans le résultat donné par ce paramètre. (b)

Des cas particuliers peuvent être résolus en augmentant cette valeur, comme dans cet exemple :


Où l'on voit que les altérations sont très éloignées de la note.


•Distance maximale horizontale entre les altérations des notes en accord (en interligne)
De même dans un accord, le décalage des altérations suit une certaine logique. Augmenter cette valeur fera rechercher les altérations plus loin de la tête de la note. (c)

Tiges

Complexité : faible
La détermination de la tige est importante car elle détermine les accords de note et la durée de la note.
En effet c'est par la tige que la note sera associée aux éventuelles accroches et aux drapeaux de croche.


•Distance maximale horizontale entre la tête de la note et la tige (en interligne)
Les lignes verticales éloignés de plus de cette distance ne seront pas prise en compte. (a)

•Epaisseur maximale d'une tige (en interligne)

Les lignes verticales plus épaisses ne seront pas prise en compte. (b)

•Taille minimale d'une tige (en interligne)
Les lignes verticales plus petites ne seront pas prise en compte. On trouve parfois des notes avec une tige presqu' inexistante, il sera alors nécessaire de diminuer temporairement cette valeur. (c)

•Taille minimale d'une tige d'appoggiature (en interligne)
Les lignes verticales plus petites ne seront pas prise en compte pour les tiges des appoggiatures.

•Taille maximale d'une tige (en interligne)
Les lignes verticales plus grandes ne seront pas prise en compte. (c)

Silences

Complexité : faible
Le principal problème des silences est la reconnaissance des pauses. C'est en effet une forme des plus élémentaires : un rectangle qui peut facilement être confondu avec une accroche horizontale ou un symbole de tenuto par exemple. Les paramètres proposés ici vont aider à faire la différence.

•Taille horizontale minimale d'une pause  (en interligne)
•Taille horizontale maximale d'une pause  (en interligne)

Les rectangles pas assez larges ou trop larges seront éliminés.

•Taille minimale verticale d'une pause (en interligne)
•Taille maximale verticale d'une pause  (en interligne)

Les rectangles pas assez hauts ou trop hauts seront éliminés.

•Distance maximale verticale du silence à l'aire de la portée  (en interligne)
Les silences sont la plupart du temps dans l'aire de la portée. Mais, parfois, et en particulier lorsque la portée comporte plusieurs voix, le silence est décalé pour éviter les chevauchements avec les autres symboles. Vous réglez ici le décalage maximal accepté en haut ou en bas de la portée.


Tuplets

Complexité : faible
Les tuplets peuvent s'appliquer aux notes et aux silences. Ils sont en général placés au-dessus ou au-dessous d'une ligne d'accroche. Ils peuvent être associés à un crochet horizontal qui indique l'accroche et donc les notes auxquelles sera appliqué le tuplet.
Les tuplets peuvent être confondus avec des indications de doigtés.
La recherche des tuplets est désactivable via le menu correction et ce, pour l'ensemble du document.



•Distance maximale horizontale entre le nombre et le milieu de l'accroche (en interligne)
Lorsque le tuplet est associé à un groupe de notes accrochées, le nombre représentant la valeur du tuplet est centré sur la barre de l'accroche. Vous réglez ici le décalage maximal à cette valeur idéale. (a)

•Distance maximale verticale entre un tuplet et la ligne (en interligne)
Le nombre représentant la valeur du tuplet est en général assez proche de la barre d'accroche.  Vous réglez ici le décalage maximal à cette valeur idéale. (b)

•Pour les lignes fines coupées par un indicateur de tuplet, distance horizontale maximale entre la limite de la  ligne et la note  (en interligne)
Parfois, le tuplet est tracé avec un crochet qui relie les notes de début et de fin. Vous réglez ici le décalage maximal entre le nombre et l'extrémité de la ligne. (c)

•Distance horizontale maximale pour le raboutage des lignes de tuplet coupées (en interligne)

Lorsque le nombre du tuplet s'affiche sur la ligne, celle-ci est coupée. Vous réglez ici la taille de cette coupure (d)

•Hauteur minimale du texte du tuplet (en interligne)
•Hauteur maximale du texte du tuplet (en interligne)
Adapter les limites de hauteur du caractère des tuplets permet, dans certains cas, de faire la différence entre un tuplet et un doigté.

•Pour la discrimination entre tuplet et doigté, ratio entre le nombre de chaînes pouvant faire un tuplet bien placé sur le nombre de chaînes pouvant faire un tuplet
Le niveau de confusion possible entre tuplet et doigté est calculé, s'il est trop important (proportion de tuplets mal placés élevé), on supposera que les tuplets sont écrits avec un crochet.

Points

Complexité : faible
Les points peuvent êtres des pointés et donc agir sur la durée de la note, des staccato ou des éléments d'une barre de répétition.

•Taille minimale d'un pointé  (en interligne)

Permet de dépoussiérer en éliminant les petits points parasites

•Taille maximale d'un pointé pour le différencier d'une tête d'appoggiature (en interligne)
Permet de différencier une appoggiature d' un pointé.

•Distance maximale verticale entre la tête de la note et le point (en interligne)
Le point, associé à une note pour former une note pointée peut être décalé verticalement. Si un pointé est perdu, essayez d'augmenter légèrement cette valeur.


Ornements

Complexité : moyenne
La principale source de confusion vient des tenuti qui peuvent être très proches visuellement des silences de type pause.



•Taille minimale horizontale d'un tenuto (en interligne) (b)
•Taille maximale horizontale d'un tenuto (en interligne)
•Taille minimale verticale d'un tenuto (en interligne) (a)

Le tenuto est une petite ligne horizontale généralement placée au-dessus de la tête de la note. On peut trouver, dans une partition, une grande diversité de lignes horizontales. Ces valeurs permettent de localiser les tenuti parmi les lignes horizontales qui n'ont pas été traitées comme des lignes de portées ou des lignes additionnelles.

•Distance maximale horizontale de l'ornement à la note (en interligne) (c)
•Distance maximale verticale de l'ornement à la note (en interligne) (d)

Les ornements sont généralement placés à proximité de la note à laquelle ils sont associés. Ces valeurs définissent la distance maximale admise.

•Taille minimale horizontale d'un ornement (en interligne)
Certaines formes très petites peuvent être confondues avec des ornements. Cette valeur permet de les éliminer.

Doigtés


Complexité : moyenne
Les doigtés sont des valeurs numériques variant de 0 à 5, qui, associés à une note, définissent le doigt de l'instrumentiste.
Ils peuvent facilement être confondus avec des tuplets.
Pour connaître la hauteur d'un caractère sur la page, laissez la souris immobile une seconde sur l'objet.

•Hauteur minimale du caractère du doigté (en interligne)
•Hauteur maximale du caractère du doigté (en interligne)

Adapter les limites de hauteur du caractère des doigtés permet, dans certains cas, de faire la différence entre un tuplet et un doigté.

Coulés

Complexité : faible
 Les coulés et liés sont toujours associés à deux notes : La note de départ et la note d'arrivée.
Pour chacune des formes susceptibles d'être un coulé, on va rechercher les notes. Eventuellement, si une fin de ligne intervient durant le coulé, la note d'arrivée sera recherchée dans la portée équivalente sur le système suivant.

•Distance maximale horizontale entre l'extrémité du coulé et la tête de la note (en interligne)
•Distance maximale verticale entre l'extrémité du coulé et la tête de la note (en interligne)

Ce sont les limites de distance entre les extrémités du coulé et la note. Ceci n'affecte que la recherche grossière des notes associées au coulé.

Hauteur minimale d'un coulé (en interligne)
Afin de ne pas considérer une ligne horizontale comme un coulé, le coulé doit avoir une certaine hauteur.

•Imprécision pour la recherche des coulés (en interligne)
C'est le réglage fin de la recherche de la note associée.

•Imprécision verticale pour le raboutage des coulés d'une ligne de portée à l'autre (en interligne)
Quand un coulé est divisé en deux par une fin de page, un deuxième coulé est recherché dans la portée équivalente sur le système suivant. Ceci défini l'imprécision verticale acceptée pour la recherche du début du deuxième coulé.
 
•Imprécision pour la fusion de deux coulés l'un sur l'autre (en interligne)
Dans certains fichiers, plusieurs coulés sont tracés l'un sur l'autre. Afin de les réduire a un seul coulé,
une comparaison des aires est faite avec cette imprécision.

•Ratio de présence pour les coulés en deux parties (miroir)
Dans certains fichiers, les coulés sont tracés en deux fois, une première moitié, puis accolée, une forme symétrique. Une analyse est faite pour déterminer si le fichier suit ce mode de représentation.
Si le nombre de coulés côtes à côtes, par rapport au nombre de coulés isolés dépasse le ratio,  on considère que les coulés sont en miroir.


Liés

Complexité : faible
Les coulés ont été extraits, on recherche maintenant si le coulé peut être appliqué comme un lié.
Ceci passe bien sûr par une comparaison des hauteurs des notes associées par le coulé.
Enfin, on recherche une distance assez faible entre la tête de la note et le lié.

•Distance maximale horizontale entre l'extrémité du lié et la tête de la note (en interligne)
•Distance maximale verticale entre l'extrémité du lié et la tête de la note (en interligne)
C'est le réglage de la distance maximale entre le lié et la tête de la note.

Accroches

Complexité : moyenne
 Les lignes horizontales et obliques qui n'ont pas encore été traitées vont être analysées pour déterminer celles qui touchent les tiges des notes et qui ont une épaisseur suffisante, elles vont former les lignes d'accroches.



•Imprécision horizontale entre la position de la tige et l'accroche (en interligne)
Normalement la tige de la note doit être très proche de la barre d'accroche. On règle ici cette imprécision. (a)
Attention, augmenter cette valeur risque de faire confondre des tenuti avec des lignes d'accroche.

•Imprécision horizontale entre la position de la tige et l'accroche pour le trémolo (en interligne)
Dans le cas d'un trémolo, la barre horizontale ne touche pas la tige (b)

•Imprécision verticale entre la position de la tige et l'accroche (en interligne)
De même, verticalement, l'extremité de la tige doit être proche de la barre (c)

•Epaisseur minimale de la ligne de l'accroche (en interligne)

Les lignes horizontales et obliques ne seront traitées que si elles font une certaine épaisseur (d)

•Distance minimale de l'accroche à la tête de la note (en interligne)
Les barres d'accroche doivent être à une certaine distance de la tête de la note (e)

•Tolérance pour la comparaison des pentes des accroches multiples
Quand une accroche est composée de plusieurs barres, celle-ci doivent être parallèles. Ceci permet de régler l'imprécision de la comparaison des pentes.

Polices

Complexité : faible

•Ratio entre les caractères présents dans les portées et le nombre de caractères totaux pour la transformation d'une police texte en police musicale
Pour déterminer si une police est musicale ou textuelle, la répartition des caractères sur la page est faite. On compte le nombre de caractères présents dans l'aire des portées et ceux à l'extérieur. Cette proportion comparée au paramètre, détermine le type de la police.
A noter que ceci peut être changé a posteriori en éditant les types de polices (Menu "Corrections")


Caractères


Complexité : faible
Les caractères qui n'ont pas été traités comme des symboles musicaux vont être analysés pour former des mots.

•Distance maximale verticale entre un caractère et le mot auquel il appartient (en pourcentage de la hauteur du mot)


Ceci définit l'imprécision de la ligne de base des mots. Plus cette valeur est grande plus des caractères situés sur des lignes légèrement différentes seront considérés comme faisant partie du même mot.
Particulièrement utile, par exemple, pour regrouper en un seul mot des indications d'accord comme "Do7", où le "7" est écrit décalé.


•Distance maximale horizontale entre la fin du mot et le caractère pour la concaténation (en proportion de la hauteur du mot)

Plus cette valeur est grande plus les caractères éloignés horizontalement auront tendance a fusionner dans le même mot.
Si cette valeur est trop forte, des paroles associées à la portées risquent de fusionner en un seul mot.
Plus grave : sur les tablatures les indicateurs de position en case peuvent donner des valeurs incorrectes.
Par exemple, un 3 suivi d'un 3 sur la même corde donnera un "33".


Mots

Complexité : faible
Les caractères ont été regroupés en mots. Ces mots vont former des lignes de mots et ces lignes analysées pour déterminer s'il s'agit de lignes de paroles ou de noms d'accords.
Le numéros de mesure, nom de portées et de groupe de portées seront extrait.

•Imprécision verticale pour la création des lignes de mots (en proportion de la hauteur du mot)
Ceci défini la tolérance verticale pour la création des lignes de mots.
 
•Distance maximale horizontale entre le début de mesure et son numéro (en interligne)
•Distance maximale verticale entre le début de mesure et son numéro (en interligne)
Ceci défini les distances maximales pour la recherche des numéro de mesure.

•Distance maximale verticale entre le nom de la portée et le centre de la portée (en interligne)
Normalement, le nom de la portée est centré verticalement sur l'aire des lignes de la portée. On défini ici la tolérance.


Paroles

Complexité : faible
Les lignes de mots qui ne sont pas des lignes de nom d'accord, vont être analysées pour extraire les lignes de parole. Une ligne de parole est toujours recherchée en dessous de la portée à laquelle elle est associé.

•Ratio pour déterminer si c'est un tiret ou un souligné
Les lignes horizontales situés sur une ligne de parole sont considérées comme des tirets ou des soulignés (mélisme). La position verticale de la ligne, en proportion de la hauteur de la ligne de parole différencie les deux.

Ratio entre le nombre de mots et le nombre de notes dans une ligne de paroles, théoriquement de 1. Permet de ne pas compter certains mots comme paroles, si supérieur à la limite.
Parfois, des lignes de texte, placés en dessous de la portée, ne sont pas des lignes de parole mais par exemple, un pied de page. On compte le nombre de mots en relation avec une note en proportion de ceux qui ne le sont pas. Si cette proportion est inférieure à la valeur donnée ici, la ligne ne sera pas considérée comme une ligne de parole.

•Distance maximale entre la première ligne de paroles et le bas de la portée ( en interligne )

Pour la recherche de la ligne de parole, c'est la distance maximale à laquelle on recherche la première ligne.

•Distance verticale maximale entre les lignes de paroles  (en  multiple de la hauteur de la ligne)
Pour la recherche des lignes suivantes, c'est la distance maximale entre les lignes.

Correspondance entre les notes pour les paroles partagées (en ratio)
Lorsqu'une ligne de parole est située entre deux parties, la correspondance des notes est recherchée pour déterminer si les paroles s'appliquent aux deux parties. Si le ratio entre notes correspondant et notes non correspondant est supérieur ou égal à cette valeur les paroles sont considérées comme partagées.


Paragraphes

Complexité : faible
Les mots qui n'ont pas été traités comme des paroles, noms d'accord, nom de portée, etc. vont être regroupés en paragraphe de texte et exportés comme textes libres.
En premier lieu les mots vont former des lignes de mots, puis les lignes fusionnées verticalement en paragraphes.

•Distance horizontale maximale pour la fusion des textes en lignes (en multiple de la taille de la police)
C'est la distance maximale entre deux mots d'une même ligne.

•Distance horizontale maximale pour l'ajout d'un espacement dans la ligne  (en multiple de la taille de la police)
Si la distance entre deux mots d'une même ligne est supérieure à cette valeur, un espace sera inséré entre les deux mots.

•Distance horizontale maximale pour la fusion des lignes dans un paragraphe  (en multiple de la taille de la police)
C'est la distance maximale horizontale entre deux lignes d'un même paragraphe. Ceci est appliqué à la gauche et à la droite des lignes (les paragraphes peuvent être justifiés)

•Distance verticale maximale pour la fusion des lignes dans un paragraphe  (en multiple de la taille de la police)
C'est la distance maximale verticale entre deux lignes d'un même paragraphe.

Mesures multiples

Complexité : faible
Les mesures multi-silences sont caractérisées par un symbole au centre de la mesure et un nombre la surmontant.


•Hauteur minimale du nombre associé au multi-silence (en interligne)

Le nombre doit avoir une hauteur suffisante (a)

•Ecart maximal du nombre associé au multi-silence au centre de la mesure (en interligne)
Le nombre doit être à peu près centré sur la mesure (b)

•Distance maximale entre le nombre du multi-silence et la portée (en interligne)

Le nombre doit être au dessus de la portée, mais pas trop éloigné (c)

Passages

Complexité : faible
Les indicateurs de passage définissent des portions de la partition qui ne sont jouées qu'à certains moments.


•Epaisseur maximale de la ligne (en interligne)
Les lignes verticales ou horizontales, plus fines que cette valeur seront ignorées (a)

•Hauteur minimale de la ligne verticale (en interligne)
Les lignes verticales de début et de fin doivent avoir une hauteur suffisante (b)

•Longueur minimale de la ligne horizontale (en interligne)
La ligne joignant le début et la fin peut être brisée, on défini ici la taille minimale (c)

•Imprécision de raboutage des lignes verticale et horizontale (en interligne)
Les lignes verticales et horizontales doivent se toucher avec une certaine imprécision.

•Hauteur minimale des nombres  (en interligne)
Les nombres doivent avoir une hauteur suffisante (d)

•Hauteur minimale du point  (en interligne)
Le point entre les nombres, s'il est présent, doit avoir une hauteur suffisante. Si c'est le cas, il sera éliminé pour éviter d'être considéré comme un staccato par exemple.


Crescendo/decrescendo

Complexité : faible
Les lignes obliques qui n'ont pas été traitées comme des accroches sont analysées pour voir si elles se touchent par l'une de leur extremités et transformées en crescendo, decrescendo ou marcato.



•Imprécision horizontale pour la recherche des deux lignes du symbole (en interligne)
•Imprécision verticale pour la recherche des deux lignes du symbole (en interligne)

Les lignes doivent se toucher avec une certaine précision (a &b)

•Taille minimale du decrescendo: si plus petit le decrescendo sera transforme en marcato (en interligne)
Le decrescendo doit avoir une certaine taille, sinon il est transformé en marcato (c)

•Comparaison des tailles des lignes de crescendo (en ratio de la taille de la référence)
Les lignes doivent avoir une taille semblable (d)

Décalage octave

Complexité : faible
Les symboles de décalage en octave (8va, 8vb, 15ma, 15mb) sont suivis d'une ligne, brisée ou non, qui indique les noms affectées.



•Imprécision horizontale pour la recherche de la ligne à droite du symbole (en interligne)
La ligne est recherchée à droite du symbole avec une certaine précision (a)

•Imprécision verticale pour la recherche de la ligne à droite du symbole (en interligne)
La ligne doit être à peu prêt centrée verticalement sur le symbole (b)

•Discrimination entre la ligne tracée avec une série de pointillés ou une ligne avec les attributs de pointillé (en interligne)
Distance maximale pour la recherche des pointillés dans le cas d'une ligne brisée (c)

Images

Complexité : faible
Dans un fichier PDF, les images peuvent être simplement décoratives ou bien, au contraire, représenter des symboles musicaux.

•Taille maximale des images à traiter comme symboles musicaux (en pixel)
Les images de taille supérieure seront considérées comme décoratives.

•Taille minimale des images à  exporter dans le résultat (en pixel)
Les images plus petites seront ignorées et non exportées dans le fichier résultat.

















What's new ?



Beta version is in progress since November 2006.

 
`

Limits




Non processed elements

- Text or page rotation
- Les indications de doigté entourées d'un cercle
- Mensurstrich notation for barlines
- implied tuplet notation



Unregistered version

The unregistered version of PDFtoMusic enables to play only the first page of a document, and can export only one page at a time.

Appendices


File formats
Your user folder
Keyboard shortcuts
Useful links

File formats

PDFtoMusic manages several file formats. Here is an overview of each of them.


Adobe PDF format


It's a document format designed by Adobe, PDF standing for "Portable Document Format". It eases the exchange and distribution of any document. It can store any kind of graphical objects, from text to pictures.
It's the groundwork of PDFtoMusic.

PDFtoMusic reads this kind of documents.

MusicXML format


Designed by Recordare, this format is about to become the exchange file format for music scores. Based on XML, a text descriptive format, it is now managed by an increasing number of music programs.
In order to open PDFtoMusic to as many people as possible, it has been naturally chosen as groundwork format for the Pro version of PDFtoMusic.

PDFtoMusic Pro writes this kind of documents.

This format is not managed by PDFtoMusic, in its "non Pro" version.

Myr format


It's a Myriad proprietary format, managed by Melody Assistant and Harmony Assistant.
Music-related information is stored as musical objects.

PDFtoMusic writes this kind of documents.

Mid format


It's a binary

Kar format


It's a binary

Wav format


It's a binary audio format. It contains stereo digital audio data. This format is lossless, which means that it can be loaded, changed and saved as many times as needed, without any loss in quality (contrary to MP3 or OGG, for instance).

Initially designed for PC,
it is now managed by almost any sound editors or players, or CD burning software.
When PDFtoMusic generates this kind of file, it uses the digital sound database that has been installed on your computer. A better quality will be obtained when using the base GOLD.

PDFtoMusic writes this kind of documents.

AIFF format


It's a binary audio format. It contains stereo digital audio data. This format is lossless, which means that it can be loaded, changed and saved as many times as needed, without any loss in quality (contrary to MP3 or OGG, for instance).

Initially designed for Macintosh,
it is now managed by almost any sound editors or players, or CD burning software.
When PDFtoMusic generates this kind of file, it uses the digital sound database that has been installed on your computer. A better quality will be obtained when using the base GOLD.

PDFtoMusic writes this kind of documents.

BMP format


It's a binary picture format. Data are not stored as graphical object, but as pixels.
It is managed by almost all the graphic editors.

PDFtoMusic writes this kind of documents.

Structure of your user folder

The user folder contains files that have been created by PDFtoMusic. It is highly recommended to perform backup copies of this folder at regular intervals.

This folder is located in your user document folder, in the "Myriad Documents/PDFtoMusic" subfolder.

The subfolders are:

"Correction" : If you asked for the corrections not to be stored in the PDF document itself, the changes you applied to the documents will be stored here. There will be one correction file for each edited PDF.

"Export": When the result from an imported PDF file is automatically exported, it is stored by default in this folder. You can change this location from the general preferences, "Export" section.

"OCRCorrection": When you amend the result of the character optical recognition, databases are created in this subfolder

Keyboard shortcuts

Beyond keyboard shortcuts for menu options, some keyboard keys trigger actions:

Spacebar: starts and stops music playback
Down arrow: switches to next page
Up arrow: switches to previous page
Esc: cancels processing of the current file

Useful links

Here is a list of Web sites where you can download music PDF files:

http://dirk.meineke.free.fr
http://frescores.iespana.es
http://icking-music-archive.org
http://www.cpdl.org
http:// www.solovoces.com
http:// www.sheetmusicnotes.com
http:// www.sheetmusicarchive.net
http:// www.score-on-line.com
http:// www.oldmusicproject.com
http:// www.free-scores.org
http:// www.eythorsson.com
http:// www.guitarpixel.com
http:// www.cs.nott.ac.uk/~ef/music/
http:// www.mutopiaproject.org
http:// www.jazzbank.com
http:// www.evatoller.pp.se
http:// www.kantoreiarchiv.de

Problem report



If you encounter specific issues that you can't solve, of if you need someting precise that can't be fulfilled by PDFtoMusic, you can contact us, we'll do our best to help you/

Before all:

Ensure that you actually own the most recent version of the program (see our website).
If not, download the new version then check whether your problem still occurs.


How to contact us?


`


Software license

Non-profit distribution ofthe unregistered version of PDFtoMusic is permitted without prior written notice, provided that the software is not modified in any way, and is distributed in its entirety (this includes the application, data files, and all accompanying documentation).
For-profit distribution of the above software requires a prior written agreement from the authors, by post, fax or e-mail.

Complete or registered version

By purchasing a complete version of PDFtoMusic, the user accepts the present software license.
The complete version of PDFtoMusic is assigned to its owner, becoming personal and confidential as soon as the personal code that have been sent to the user after their purchase has been entered in the software. Neither the registered copy of the software, nor the personal registration number can be distributed in any form.

This license is not limited in time, and remains valid for all new versions of the same product.

It is valid for one user only. If you need to share a registered version of PDFtoMusic among several users, please contact us to get a site license.

The user is fully responsible for the non-distribution of his personal registration number and his registered copy of the software.


Disclaimer

In no event will Myriad, its officers, directors, employees or agents be liable for any special, incidental, or consequential damages resulting from possession, use, or malfunction of one of their products.
Neither exchange, nor partial or total refund can be claimed for these products after the user has received and read his personal registration code.
Myriad reserves the right to invalidate and to disable at any time the personal registration code of a user following the illegal distribution of his code or a default in the complete payment of his software license fee.
In no event will Myriad be liable for any direct or indirect consequence of the invalidation and disabling of a personal registration code following a default in payment or an illegal distribution of the personal code.


We wish to thank all people who helped us, since May 2006, by their advices and extensive tests.

MM Aarden, Aguila, Bautista, Belkin, Butin, Faivre, Gershwinou, Good, Groromrom, Herman, Hinchey, Houllemare, De Kloe, Lagarde, LeBow, Le Calonnec, Legall, Lemaire, Machefert, Nappert, Nicou, Oliveira, Rouquie.

A special thank to Franck Aguila for having designed and drawn the application graphics.